Reproduktion

La reproduction n’est pas un acte aussi évident qu’on aimerait croire. La clinique Animovet peut vous accompagner afin d’optimiser la gestation de votre chienne et préparer sereinement la mise bas et la lactation.

La durée des chaleurs mais surtout la date d’ovulation au sein de ces chaleurs est très variable. La saillie à un moment non opportun est la cause principale de pseudo-infertilité chez la chienne (70% des cas).

La détermination exacte de la date d’ovulation grâce à un ou plusieurs dosages de la progestérone sanguine à la clinique permet de prévoir avec exactitude la date à laquelle la saillie doit être effectuée afin de maximiser les chances de gestation mais d’optimiser le nombre de chiots. Elle indique également la date présumée de mise bas (61 0 63 jours post ovulation) avec une précision largement supérieure à la seule date de saillie (surtout dans le cas où le mâle est simplement laissé avec la femelle plusieurs jours).

Parfois, après détermination exacte de la date optimale de saillie, il y a « incompatibilité » entre le mâle et la femelle : défaut d’acceptation, mésentente, mâle inexpérimenté, conformation de la femelle rendant la saillie compliquée et/ou douloureuse…

Dans ce cadre, la clinique Animovet peut vous proposer la réalisation d’une insémination artificielle après collecte du mâle (insémination en semence fraîche uniquement).

A partir du 25eme jour après ovulation, nous pouvons vous proposer de réaliser une échographie des voies génitales afin d’établir le diagnostic de gestation

A partir du 50eme jour après ovulation, la radiographie abdominale nous permettra de compter le nombre de fœtus et d’anticiper de potentiels problèmes de mise bas (chiot unique ou au contraire portée nombreuse).

Le jour de la mise bas, un nombre de chiot insuffisant par rapport à ce qui a été estimé ou des efforts expulsifs importants sans naissance doivent vous amener à nous contacter au plus vite afin de faire un bilan sur le déroulement de la mise bas et au besoin mettre en place des mesures d’aide (médicamenteux ou chirurgical = césarienne).

Dans certaines races (ex : chihuahua, bouledogue, carlin,...) ou lors de chiot unique, nous vous orienterons vers la programmation d’une césarienne. Pour cela, nous aurons besoin que la date d’ovulation ait été déterminée (cf plus haut suivi de chaleur). Quelques jours avant la date présumée de mise bas, nous referons des dosages journaliers de progestérone afin de déterminer avec exactitude la date optimale de réalisation de la césarienne, les chiots étant alors tout à fait matures.

N’hésitez pas à nous solliciter si vous avez des questions quant à la gestion de l’alimentation de la femelle gestante et allaitante, du suivi des premiers jours des chiots et concernant la réglementation de l’élevage canin ou félin en France.